échos

2018     2017     2016     2015     2014     2013     2012     2011
2018

10 mars 2018

«(…) voici mon meilleur journal du monde à moi: La Couleur des jours. Il ne sort pas trois fois par semaine comme La Gruyère, il sort quatre fois par année. Et si un journal fait le printemps, alors c’est déjà le printemps puisque La Couleur des jours, printemps 2018, vient de sortir.

Quel beau et bon journal! Un reportage au long cours à Ittoqqortoormiit, un village au Groenland, 375 habitants. Le reportage sur le tourisme des croisières au Groenland tourne en exercice de compréhension-incompréhension, c’est remarquablement écrit et très surprenant, je ne vous en dis pas plus, il faut le lire. On fait des tas de rencontres dans La Couleur des jours. Deux chiens noirs, un qui raconte un village grec et l’autre une histoire fort troublante. On rencontre des photographes, polonais, jurassien, grison, qui remontent des rivières, qui remontent des paysages, qui remontent l’histoire. On rencontre un libraire qui parcourt la littérature, sa raison de vivre. On rencontre des poètes, des peintres, des dessinateurs, des étudiants qui parcourent Mai 68 et son héritage, tout un cahier spécial sur cette époque si lointaine et si proche. Et puis on rencontre Daniel de Roulet, qui parcourt la Suisse à pied avec Werner Renfer et Stendhal, avec Agota Kristof et Gonzague de Reynold, Victor Hugo et Jeremias Gotthelf, Lénine et Nicolas de Flüe… Bref, c’est un très très beau journal que La Couleur des jours

Jacques Poget, chronique du samedi, dans «La Matinale du samedi», RTS-Espace 2.



1er mars 2018


[26] printemps 2018