Marie al-Khazen
(1899-1983) Dans le Liban des années 1920, cette jeune femme bourgeoise gère la maison et les métairies familiales. Et photographie, avec son Eastman Kodak, la vie près de la ville maronite de Zgharta et parfois ailleurs dans le pays. Ces clichés font partie des collections de la Fondation arabe pour l’image. www.arabimagefoundation.com