Jennifer Keller
(*1972) Dix ans à courir, caméra au poing, après l’actualité pour la RTS, et soudain l’envie de revenir à ce journalisme qui l’avait fait tant rêver. Des rencontres, des lieux, un rapport différent au temps. Elle prête sa plume à des magazines suisses. Libre d’aller «où son cœur la porte».
Jacques Kermabon
(*1956) Rédacteur en chef du magazine Bref, édité par l’Agence française du court métrage. Il a publié et dirigé de nombreux ouvrages sur le cinéma. www.brefmagazine.com
Valérie Kernen
(*1976) Journaliste, elle réalise des reportages écrits et radiophoniques sur des thématiques sociales en Suisse et dans des pays en voie de développement depuis 2001. Elle dresse tous les mois le portrait d’un migrant établi dans le canton de Neuchâtel, à l’enseigne du projet «Vivre ici en venant d’ailleurs».
Cynthia Khattar
(*1982) D’origine libanaise et arménienne, elle a passé 29 ans en Suisse par défaut, neuf mois au Maroc par hasard, quatre mois au Liban par besoin et trois semaines à Venise par bonheur. À tout juste 30 ans, elle se promène d’un monde à l’autre et hésite entre écriture journalistique et académique. Ou autre chose.
Emilia Koustova
(*1976) Après des études d’histoire à Moscou, Saint-Marin et Paris, elle est maître de conférences en civilisation russe à l’Université de Strasbourg. Historienne du XXe siècle, elle s’intéresse notamment à la culture politique et commémorative bolchevique et à l’histoire des répressions staliniennes.
Guy Krneta
(*1964) Né à Berne, vit à Bâle. Après des études en arts de la scène à Vienne et en médecine à Berne, il travaille depuis 1986 dans des théâtres en Allemagne et en Suisse. Auteur depuis 2002, il est membre du groupe de littérature orale «Bern ist überall». Prix Suisseculture en 2012.