Emeric Lhuisset
(*1983) Il a grandi en banlieue parisienne. Diplômé en art et en géopolitique, son travail photographique est présenté dans de nombreuses institutions (Tate Modern, Museum Folkwang, Institut du Monde arabe, Stedelijk Museum, Sursock Museum…). Il enseigne à Sciences Po. www.emericlhuisset.com
Nicolas Lieber
(*1967) Vit entre Genève et Bâle. Photographe indé-pendant dès 1994, il réalise des mandats pour des musées, galeries, artistes, manifestations culturelles et industries diverses. Il mène un travail personnel centré sur le quotidien, et sur une revisitation des images, jouant avec leurs codes à travers les époques. Ses photographies dévoilent ses intérêts croisés pour la musique, la mode, la voile, le portrait de nu. www.nicolaslieber.ch
René Lièvre
(*1937) Né à Fontenais (Jura suisse), peintre en bâtiment, il pratique la photographie entre 1962 et 1977. À l’âge de 81 ans, en 2018, ses images sont révélées pour la première fois au public, lors de deux expositions à Belfort et Porrentruy.
Gaëlle Loth
(*1988) Diplomée des Beaux-arts de Bordeaux et de Lyon, où elle vit. Sa pratique du dessin tourne autour du jeu de la représentation. Elle emprunte aux romans de gare, aux clichés de compétitions sportives, à des photographies trouvées. Co-fondatrice de Manufacture Errata, maison de micro-édition. www.gaelleloth.tumblr.com
Christian Lutz
(*1973) Étudie la photographie à l’École supérieure des arts et de l’image «le 75» à Bruxelles. In Jesus’Name (2012) clôt une trilogie sur le pouvoir, après Protokoll (2007) – sur les codes de représen­ta­tion politique – et Tropical Gift (2010) – sur le pouvoir économique (Lars Müller Publishers). Il se démarque de la photographie documentaire pour affirmer une mise à distance singulière de la réalité et un point de vue cinématographique. Collabore avec les agences VU’ et Strates. www.christianlutz.org