Seyed Kamaleddin Hashemi
(*1976) Grandit à Chiraz, en Iran. Auteur, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, il rejoint en 1995 le Mehr Theatre Group. En 2006, il écrit la pièce It’s a good day to die relative à la guerre Iran-Irak, censurée. Le tremblement de terre de Bam lui inspire Half-Open Doors. Quel vent t’emportera? est créée à Fribourg en 2015.
Gianni Haver
(*1963) Docteur en sciences politiques, il est professeur de sociologie de l’image et d’histoire sociale des médias à l’Université de Lausanne, et enseigne également à l’EPFL. A dirigé notamment, aux éditions Antipodes, Photo de presse (2009) et Le héros était une femme (avec Loïse Bilat, 2011).
Chloé Hofmann
(*1988) Longtemps, elle se rêve artiste de cirque. Sa maturité en poche, elle va découvrir l’Ouest canadien. À son retour, elle s’inscrit à l’Université de Lausanne en histoire et esthétique du cinéma, se passionne pour la littérature jeunesse et sera assistante d’édition durant un an. Elle aimerait vivre à l’étranger et avoir du temps pour lire dans les parcs et voyager.
Wolfram Höll
(*1986) Né à Leipzig, il étudie à l’Institut littéraire suisse de Bienne puis dans la filière Expanded Theater de la Haute École des arts de Berne. Sa première pièce, Erratiques est mise en scène au Leipzig Theater durant quatre saisons. Dramaturge invité au Théâtre de Bâle en 2014. Il est rédacteur et réalisateur de pièces à la radio alémanique (SRF). En 2017, Erratiques est joué au Poche/Gve et L’Arche publie trois de ses pièces. www.wolframhoell.com
Annette Hug
(*1970) Elle a suivi à Zurich et Manille des études d’histoire et des Women and Development Studies. À Manille elle apprend aussi le tagalog, la langue des Philippines. Avant de devenir écrivaine à temps plein, elle a enseigné à l’université, travaillé comme secrétaire générale d’un syndicat et écrit pour différents journaux.