Laurence Boissier
(*1965) Elle travaille dans les énergies renouvelables avant d’obtenir à la HEAD-Genève un bachelor en performance. Elle a publié Noces (éditions Ripopée, 2010), Cahier des charges (d’autre part, 2011), Inventaire des lieux (art&fiction, 2016), qui obtient le Prix suisse de littérature 2017. Elle fait partie du collectif de spoken word Bern ist überall.