Laurence Boissier
(*1965) Elle travaille dans les énergies renouvelables avant un bachelor en performance à la HEAD-Genève. Elle a publié Noces (éditions Ripopée, 2010), Cahier des charges (d’autre part, 2011), et aux éditions art&fiction Inventaire des lieux (2016, Prix suisse de littérature), Rentrée des classes (2017), Safari (2019) et Histoire d’un soulèvement (2020). Elle fait partie du collectif de spoken word Bern ist überall.