Corinne Desarzens
(*1952) Née à Sète, elle vit à Lausanne. Licenciée en russe, elle est écrivaine, journaliste et voyageuse. Elle reçoit le Prix Lipp 2012 pour Un Roi (Grasset, 2011). Elle a publié depuis aux éditions de l’Aire, aux éditions d’autre part (Dévorer les pages, 2013, Couilles de velours, 2017) et à La Baconnière (L’Italie, c’est toujours bien, 2018, La lune bouge lentement mais elle traverse la ville, 2020).